Total Views: 686

Comment faire une introduction de mémoire ?

Table des matières

Savez-vous que la réussite de votre mémoire est étroitement liée à la qualité de l’introduction de votre mémoire ? Pour ceux qui ne le savent pas, l’introduction est l’une des parties les plus importantes de tout document, et plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’un mémoire. L’introduction est la première grande partie du mémoire, et c’est elle qui pose les bases et les fondements du mémoire. C’est pourquoi il est primordial de lui accorder toute l’attention nécessaire.

Mémoire-Expert est une agence spécialisée dans la rédaction de mémoire et disposée à vous aider à rédiger un mémoire de qualité. Quelle que soit votre filière et votre niveau d’études, vous pouvez bénéficier d’un appui professionnel de la part de nos experts.

🤔 C’est quoi l’introduction d’un mémoire ?

L’introduction d’un mémoire est en réalité la première vraie partie du document. C’est elle qui pose les jalons et qui permet au lecteur de mieux comprendre de quoi parle le mémoire. En effet, cette partie cruciale présente de manière claire le sujet, à travers une reformulation. En d’autres termes, il est question de rendre le sujet plus facile à comprendre, même pour des non-initiés de la discipline.

L’introduction permet également à travers la contextualisation, de mieux comprendre les enjeux du sujet traité. Celle-ci et la conclusion sont les parties qui captivent presque toujours l’attention des membres du jury. La lecture de ces deux parties fournit un maximum d’informations sur le contenu du document. Si vous voulez avoir une bonne note à la soutenance, vous feriez mieux de vous appliquer à la rédaction de votre introduction de mémoire.

Quel est le but de l’introduction ?

Comme son nom l’indique, l’introduction a pour but d’introduire le sujet, en d’autres termes de le rendre plus compréhensible. Pour cela, elle présente le sujet et ses enjeux. Cette partie doit pouvoir démontrer la pertinence du sujet, et démontrer qu’il est véritablement important de se pencher sur la question soulevée.

D’autre part, elle a pour but de donner envie au lecteur de découvrir en profondeur le contenu du document. Qu’il s’agisse d’un lecteur X ou d’un membre du jury, la lecture de l’introduction doit stimuler en lui le désir de continuer la lecture. Alors, faites de votre mieux pour être le plus percutant possible dans votre travail. Après la rédaction, rassurez-vous de le relire afin qu’il n’ait pas de fautes.

💡 Pourquoi l’introduction est-elle si importante ?

Pendant la période de soutenances, les enseignants sont généralement débordés par le trop-plein de travail. À cause de cela, ils ont très peu de temps à consacrer à la lecture de mémoires. C’est pourquoi plusieurs d’entre eux se focalisent sur l’introduction pour avoir une idée claire du contenu du mémoire.

En la lisant, ils seront capables d’avoir une idée globale du contenu de votre devoir. Cette partie qui paraît anodine doit posséder des informations précises et concrètes sur votre sujet de mémoire. Lorsque vous la rédigerez, il ne faudra omettre aucune de ses parties importantes.

🗂️ Les parties clés d’une introduction

La réussite de votre introduction de mémoire ne peut être possible que si vous respectez sa méthodologie de rédaction. Tout comme le mémoire au sens large, la rédaction de l’introduction doit respecter une structure précise :

  • L’accroche : c’est une phrase qui permet de capter l’attention du lecteur dès le départ. La phrase d’accroche du mémoire doit être assez percutante pour faire de l’effet.

  • La présentation du sujet : il s’agit de présenter le sujet tel qu’il a été libellé sur la page de couverture. Ensuite, vous essayerez de le reformuler en des termes plus simples.

  • Le contexte et la justification : vous parlerez du contexte général dans lequel vous abordez le sujet, en essayant de ressortir sa pertinence.

  • Les motivations personnelles : c’est une partie facultative, mais importante. Vous pouvez parler de vos motivations personnelles vis-à-vis du sujet ou du mémoire.

  • La présentation du cadre théorique : il s’agit de parler des théories et concepts qui ont été développés par des auteurs avant vous. En effet, ce sont des références sur lesquelles vous allez vous appuyer pour élaborer votre étude. Cela vous permettra de montrer que votre sujet ne vient pas de nulle part, et qu’il a une base scientifique.

  • La problématique du sujet : elle permet de circonscrire le sujet, en l’abordant sous un angle spécifique. Elle se formule sous la forme d’une question ouverte après avoir identifié le problème majeur posé par le sujet.

  • La méthodologie de recherche : vous présenterez les procédés utilisés pour recueillir les données et les analyser.

  • L’objectif du mémoire : vous énoncerez premièrement l’objectif principal, et ensuite les objectifs secondaires.

  • L’annonce du plan : c’est la dernière partie de l’introduction où vous présenterez les principales parties du mémoire de manière chronologique.

🔢 Bien rédiger son introduction en 5 étapes

Vous avez sans doute déjà compris qu’une introduction de bonne qualité est primordiale pour faire une bonne impression auprès des membres du jury. En effet, une bonne introduction vous fera gagner des points d’entrée de jeu, et vous donnera plus de chances d’obtenir une excellente note. Pour vous aider à y arriver aisément, nous allons vous dévoiler quelques étapes clés pour savoir comment rédiger une introduction parfaite :

  • Le choix du sujet de mémoire

Plus qu’une simple formalité, le choix d’un sujet de mémoire est extrêmement important. En effet, il est toujours important de se tourner vers un sujet pour lequel l’on éprouve un intérêt particulier. Cela vous aidera à vous engager avec plus de passion dans la quête d’informations.

D’autre part, il est plus facile de se mettre au travail lorsqu’il s’agit d’un sujet qui nous intéresse. Votre inspiration sera plus grande, et vous aurez la capacité de persévérer même lorsque la paresse et le découragement voudront s’installer. Vous serez à même de mieux contextualiser le sujet, de parler de son intérêt, que ce soit pour vous ou pour la communauté éducative. Alors, rassurez-vous de toujours faire un bon choix de sujet avant de commencer la rédaction.

  • L’analyse de la littérature

Lorsque vous avez enfin décidé du sujet sur lequel vous voulez travailler, la prochaine étape consiste à trouver la littérature sur le sujet. En d’autres termes, il s’agit de trouver des livres, articles, mémoires et autres documents qui traitent des sujets similaires. L’objectif de cette démarche est de trouver le maximum d’informations utiles afin d’enrichir votre document.

À titre de rappel, à l’introduction, vous serez appelé à présenter le cadre théorique de votre étude. Pour cela, rassurez-vous de faire une revue de littérature méticuleuse avant la rédaction de l’introduction. En outre, l’exploitation de la littérature vous aidera à mieux situer le sujet dans son contexte et à démontrer sa pertinence.

  • La définition des concepts clés

Pour que votre introduction soit suffisamment explicite et percutante, la définition des concepts clés est une nécessité. Il s’agit à la fois des concepts présents dans le libellé du sujet, mais aussi, ceux des concepts qui s’y rapprochent. La définition de ces concepts est nécessaire pour mieux comprendre le sujet, particulièrement pour des personnes étrangères à la discipline. Pour une meilleure définition de ces concepts, il est important de faire des recherches approfondies (à travers le dictionnaire de la discipline, les auteurs qui ont travaillé sur ces concepts, etc.)

  • La formulation des questions de recherche

Lorsque vous avez défini les principaux concepts et que vous avez reformulé le sujet, vous devez ressortir les questions de recherche qui se dégagent. Les questions de recherche constituent en réalité le point de départ de l’étude. Votre objectif pendant la rédaction du mémoire sera de trouver des éléments sur lesquels vous vous appuierez pour répondre aux questions de recherche.

Évitez de formuler des questions de recherche trop vastes. En fonction de vos objectifs, faites des questions ciblées. Cela vous permettra de circonscrire votre étude dans un cadre restreint et précis. De cette manière, il vous sera plus facile de formuler des hypothèses qui seront clairement confirmées ou infirmées à la fin de l’étude.

  • La structuration du plan

Une fois que vous aurez exposé ces précédentes parties, il ne restera plus qu’à structurer le plan de l’introduction du mémoire de manière chronologique. La présentation du plan prend uniquement en compte les grandes lignes du développement. Il est important dans la présentation du plan, d’avoir une bonne cohérence entre les différentes parties.

✅ Conseils utiles pour la rédaction d’une bonne introduction

À date, nous avons à notre actif des centaines d’introduction rédigées dans des domaines aussi divers que variés. L’objectif de l’introduction étant de faire une bonne impression au lecteur dès le départ, il est important de bien amener le sujet. Pour cela, vous pouvez :

  • Ajouter une citation : en fonction de votre sujet de mémoire, vous pouvez citer une pensée d’un auteur célèbre en lien avec votre thématique. Si vous choisissez cette option, rassurez-vous d’écrire fidèlement la pensée et le nom de l’auteur.

  • Utiliser des données statistiques : l’idée étant d’être captivant dès le départ, vous pouvez énoncer une statistique choquante concernant un phénomène particulier. Toutefois, rassurez-vous que les chiffres que vous allez avancer sont à jour.

  • Appliquer un fait d’actualité : à travers un événement récent, vous pouvez tout de suite montrer que votre sujet est d’actualité et qu’il mérite toute l’attention.

À côté de cela, une bonne introduction doit être :

  • Structurée : nous avons abordé un peu plus haut les parties clés d’une introduction. Il est important de suivre cette structure pour rendre son contenu cohérent, pertinent et complet.

  • Précise et concise : c’est évident que l’introduction est une partie importante du mémoire, mais elle n’a pas besoin d’être kilométrique. Le lecteur doit pouvoir repérer les informations importantes assez rapidement. De plus, comme vous le savez, les membres du jury n’ont pas suffisamment de temps pendant la période de soutenance. Alors, focalisez-vous sur l’essentiel ! Une introduction de mémoire devrait tenir sur 2 à 3 pages au maximum.

  • Sans fautes : pour marquer suffisamment de points auprès des membres du jury, il est important de rédiger une introduction qui ne comporte aucune faute. Pour cela, nous vous recommandons de la relire après rédaction. Idéalement, faites-la relire par un tiers, une personne ayant de bonnes compétences en langue française.

Vous pouvez nous contacter pour la relecture et la correction de votre mémoire et nous nous ferons un plaisir de vous aider dans ce processus.

✒️ Aide à la rédaction d’introduction de mémoire

À travers notre agence de rédaction, nous offrons la possibilité à tout étudiant de bénéficier de l’expertise de nos rédacteurs expérimentés. Quel que soit votre domaine d’étude, vous pouvez nous contacter pour faire écrire votre introduction ou votre mémoire professionnel entier par l’un de nos experts. Quelles que soient vos questions, nous serons heureux d’y répondre. Par exemple, si vous ne savez pas comment faire une introduction de mémoire, combien de pages elle doit comporter, quelles sont les différentes parties d’une introduction de mémoire etc. Ce que nous pouvons vous garantir, c’est que la rédaction de votre mémoire sera faite par un professeur d’université, spécialiste de votre discipline d’étude. Chez mémoire-expert, la qualité de chaque document est de rigueur, c’est pourquoi nous confions toujours la rédaction au meilleur profil possible. Notre objectif est de vous aider à obtenir votre diplôme avec brio à travers une rédaction de mémoire au meilleur prix.

Nous nous démarquons aussi des autres par notre capacité à fournir des documents de qualité et 100% authentiques, même dans des délais relativement courts. Alors, n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir un devis gratuit pour la rédaction partielle ou complète de votre mémoire.

📌 Exemple d’introduction de mémoire

Au cas où vous auriez encore des difficultés à entamer la rédaction de l’introduction de votre mémoire, nous allons vous donner un petit coup de pouce à travers un aperçu clair.

Sujet : Communication interne en entreprise à l’ère du digital

Depuis plus d’une décennie maintenant, le numérique prend de plus en plus de l’ampleur dans toutes les sphères de la société. Sur le plan social, politique, économique, l’on observe une forte migration vers les solutions du digital. Des observations et des analyses récentes nous ont permis de comprendre que même en entreprise, le numérique s’impose de plus en plus comme moyen de communication interne. 

C’est dans ce sillage que nous avons décidé d’aborder le sujet intitulé : Communication interne en entreprise à l’ère du digital. 

La communication se définit comme l’action de communiquer, de transmettre, d’informer. Elle implique un émetteur, un récepteur et un message. Le digital ou le numérique se rapporte aux TIC et à tout ce qui s’y rapporte. Ainsi, dans ce mémoire nous allons aborder la place du digital dans la communication interne en entreprise. 

La question qui a conduit notre réflexion est la suivante : Dans quelle mesure pouvons-nous dire que les canaux digitaux sont impératifs pour une meilleure communication interne en entreprise ? 

L’objectif principal de ce travail est de démontrer qu’à l’ère du numérique, toute entreprise gagnerait à s’adapter à cette nouvelle donne pour sa communication, et plus spécifiquement sa communication interne. Pour y arriver, nous présenterons dans un premier temps les principes de la communication et son rôle, ensuite nous parlerons de l’importance du digital pour une entreprise au XXIe siècle. Nous terminerons par une présentation d’un modèle de communication efficace impliquant le digital.

    Coincé au travail ?

    Nous pouvons vous aider !

    Discipline*

    Sujet*

    E-mail*

    Numéro de téléphone

    Commander

      Type de service*

      Sélectionnez le service dont vous avez besoin.

      Numéro de téléphone

      Entrez votre numéro de téléphone mobile pour que notre responsable puisse vous contacter et vous fournir les détails de votre commande.

      Discipline*

      Choisissez la matière sur laquelle le travail sera effectué.

      E-mail*

      ndiquez votre adresse e-mail pour que notre responsable puisse vous contacter et vous communiquer les détails de votre commande.

      Niveau académique

      Indiquez votre niveau d'études.

      Date limite*

      Sélectionnez la date à laquelle vous souhaitez recevoir le travail complet.

      Nombre de pages

      Précisez le nombre de pages requis.

      Sujet*

      Précisez le thème de votre travail.

      Temps de contact

      Indiquez vos heures de disponibilité.

      Consignes

      Vous pouvez les décrire ici ou joindre un fichier contenant des instructions supplémentaires.

      Conditions générales d'utilisation et de vente